CACEIS NEWS 37 FR

The Asset Servicing Journal

MArs 2014 N° 37

www.caceis.com

CACEIS devient membre de l’association des gestionnaires d’actifs à Hong Kong p.7

Interview de Lionel Martellini, Professeur de Finance et Directeur Scientifique, EDHEC-Risk Institute. p.3

Interview de Johann Schwimann,

Président de Seven Capital Management p.5

Nouvelles frontières dans l’évaluation des risques et le reporting de performance L’EDHEC-Risk Institute propose des indicateurs permettant aux gérants d’actifs de mieux apprécier le degré de diversification des portefeuilles et leur potentiel de performance.   p.2 OLIS s’adapte aux usages mobiles CACEIS transforme OLIS en portail web interactif pour offrir à ses clients un accès unique à leurs activités, quels que soient les pays. p.4 CACEIS accompagne les institutionnels investissant dans le private equity et l’immobilier Les investisseurs institutionnels s’intéressent à de nouvelles classes d’actifs désensibilisées

Créer des conditions favorables à la croissance

les contraintes de marché et réglementaires ; nous menons une stratégie guidée par la volon- té de construire des relations de long terme et de bénéfices mutuels avec nos clients. Notre objectif a toujours été de structurer une organisation opérant avec des coûts maîtrisés. Cela nous donne une souplesse financière suffi- sante pour investir, et ainsi élargir notre gamme de produits, tout en proposant à nos clients une tarification attractive. Nous sommes fiers d’être la société la mieux capitalisée parmi ses concur- rents « asset servicers » en Europe. Notre offre globale répond à l’ensemble des besoins de nos clients sur leurs activités post- marché. L’expérience prouve que la clientèle préfère s’appuyer sur un partenaire de référence, couvrant ses différentes activités, plutôt que de multiplier les prestataires, afin de concentrer leurs ressources sur leur cœur de métier. Le règlement EMIR et la directive MIF en- traînent de nombreux défis pour nos clients. Pour l’aider à les relever, nous avons consti- tué une nouvelle ligne métier « Prime Fund Solutions ». Elle rassemble des services d’exé- cution, de compensation des instruments déri- vés et de gestion du collatéral, intégrés à ceux d’administration de fonds et de conservation. La directive AIFM génère également de nom- breux challenges et des opportunités pour les sociétés de gestion. En tant que leader européen de l’administration de fonds, de la conserva- tion pour la gestion alternative, avec 300 mil- liards d’euros d’actifs conservés, CACEIS aide les gestionnaires d’actifs à se conformer à la directive AIFM et à tirer parti des opportunités ouvertes par cette législation. CACEIS apporte des solutions appropriées pour chaque type de fonds (Hedge Fund, capital-investissement, immobilier et autres structures).

Les équipes « Private Equity and Real Estate Servicing » de CACEIS, en Europe et en Amérique du Nord, fournissent des services personnalisés, couvrant le cycle complet d’in- vestissement, à des sociétés de toutes tailles, quels que soient les profils de gestion. Enfin, nous étendons notre couverture géogra- phique en ouvrant une succursale en Italie, en complément de la création récente de banques dépositaire en Belgique et aux Pays-Bas. Nous pouvons désormais mieux assister nos clients italiens localement. Nous poursuivrons, dans les années à venir, notre expansion géogra- phique pour accompagner notre clientèle à l’in- ternational et atteindre nos objectifs de crois- sance organique. Les équipes commerciales de CACEIS, et moi- même, aurons le plaisir de vous rencontrer pour discuter avec vous des enjeux actuels de la gestion d’actifs et des solutions offertes par CACEIS ■

à la volatilité des marchés cotés. CACEIS leur propose des services facilitant ce choix de diversification des investissements. p.4

L a période actuelle impose au secteur financier de relever d’importants défis. Nos clients opèrent dans un contexte économique stagnant qui les oblige à réduire leurs coûts. Ils doivent également investir dans des systèmes d’information, redéfi- nir leur stratégie et leur organisation pour se conformer à un nouvel environnement régle- mentaire. Pour CACEIS, ces conditions de marché entraînent une pression à la baisse sur les prix et une compétition farouche avec nos concurrents. Simultanément, nous nous adap- tons aux changements continuels de la régle- mentation et aux demandes de nos clients qui souhaitent externaliser de nouvelles fonctions opérationnelles pour se concentrer sur leur cœur de métier. Et en parallèle, nous devons continuer à générer des résultats pour pou- voir investir, dans un contexte de diminution des commissions, de taux d’intérêt très bas, de risques élevés sur les obligations et de contraintes accrues sur les exigences en capital. Depuis 2008, nous confortons notre position de premier administrateur et de premier dépo- sitaire européen de fonds, confirmant ainsi notre résilience à la crise financière. Notre ap- proche pragmatique nous permet de surmonter JOseph saliba, Directeur général adjoint, CACEIS

Des perspectives positives pour la gestion d’actifs en Italie et pour la succursale de CACEIS à Milan

En ouvrant une nouvelle entité à Milan, dans une période porteuse pour la gestion d’actifs en Italie, CACEIS confirme sa capacité à accompagner les clients sur les marchés en croissance. p.6 CACEIS au BSI Summit 2014 à Francfort Le BSI Summit 2014, organisé par l’association des sociétés de gestion

Des représentants de CACEIS vous accueillent au stand 29

Palais Brongniart - 20 mars 2014

de fonds dédiés aux investisseurs

Le 20 mars de 14h à 15h, Laurent Durdilly, Group Product & Solutions Director, CACEIS, intervient sur le thème « Infrastructure de marché: quelles évolutions apportées par les réglementations sur les métiers de la gestion institutionnelle. »

institutionnels, s’est tenu à Francfort les 18 et 19 février derniers. CACEIS, membre de l’association, participait pour la deuxième fois à cet événement. p.7

Dans ce marché particulier, l’expertise et l’ex- périence sont des atouts majeurs pour réussir.

Made with